Une différence à connaître entre medium et voyant ?

Eternelle question pour les débutants, il est compliqué de savoir qui choisir entre un medium et une voyante. Le voyant à une certaine réputation, celle du surnaturel ou de la magie quand le medium a la réputation d’utiliser un don. Baliverne, la différence ne se situe aucunement en ces faits. Il y a par exemple quelque chose qui est trop souvent mis en opposition et à tort, c’est le don de voyance et le don de médiumnité. Ce don ferait parti du surnaturel quelque part puisqu’il y aurait ceux qui l’ont et ceux qui ne l’ont pas. Pourtant, voyant ou medium, c’est exactement du même don que l’on parle et que l’on pourrait résumer ainsi : le don de clairvoyance. Le clairvoyant aurait une faculté naturelle à pouvoir mieux ressentir les énergies et donc à mieux interpréter l’invisible pour lire l’avenir et prédire le futur. Cela ressemble réellement à un don mais pourtant une nouvelle école a fait son apparition depuis un bon moment : des praticiens de la clairvoyance ne veulent plus utiliser le terme de don. Ils préfèrent faire comme un médecin et afficher fièrement le nom de l’école où ils ont appris à maîtriser un art divinatoire comme le tirage de carte de tarot, de la numérologie ou encore de l’astrologie. On tend donc à aller vers une réelle professionnalisation du milieu et les dons de voyances disparaissent. La véritable différence entre un medium et un voyant ? Il n’y en a pas, les deux termes veulent au final dire exactement la même chose et l’on peut là aussi résumer le tout en un mot : l’oracle. L’oracle est une personne qui est capable de pouvoir décrypter par un art divinatoire le futur. Nous sommes donc bien au milieu de notre sujet et finalement, on pourrait dire que tous les clairvoyants sont d’office et par extension des oracles. Pourtant, il y a quand même une différence que l’on peut noter entre un voyant et un medium : il s’agit de l’image de marque que celui-ci veut défendre. Si le don de voyance est quelque chose d’important à mettre ne avant pour trouver des clients, alors il peut y avoir un réel marketing qui se monte autour du terme du voyant. Quand la démarche se veut plus pragmatique et inscrite dans une démarche presque scientifique, alors le clairvoyant préfère bien souvent se faire appeler medium. Qu’il y ait don de médiumnité ou pas dans l’offre de vente de service, le résultat sera pourtant le même puisque c’est bien l’art divinatoire qui ets pratiquée qui fait toute la consultation de voyance gratuite en ligne. Entre medium et voyant, il n’y a donc pas de réelles différences et pouvez consulter les deux les yeux fermés.